« UN DÉFILÉ DE MODE EST UNE COLLECTION ALPHABÉTIQUE DE COMPORTEMENTS »
 

Les collections Miu Miu sont des écosystèmes créatifs très complexes véhiculant des messages sophistiqués et puissants. Elles permettent aux femmes qui les portent d’exprimer leurs sentiments. Les collections Miu Miu ont toujours exploré le langage d’une féminité très particulière, spontanée et indépendante. La femme Miu Miu a des convictions et des croyances ; sa garde-robe évoque un système alphabétique, une langue qui lui permet de s’exprimer et de se définir au sein d’une communauté. C’est là que réside la modernité et la force de Miu Miu : au lieu d’imposer un message, la marque offre aux femmes la possibilité d’incarner divers personnages grâce à ses vêtements.

« Dans le bâtiment d’Auguste Perret, au lieu de nous enfermer dans un monde immersif, nous avons voulu que le défilé Miu Miu donne une impression de mouvement et de dialogue avec la ville de Paris. Cette saison, nous avons abandonné le confinement dans une folie architecturale pour mieux amplifier le défilé en le confrontant à une installation composée exclusivement de panneaux, de symboles et de chiffres noirs et blancs. »

Cette installation visuelle et spatiale à la fois se compose uniquement de deux types d’éléments basiques. D’une part, de grosses lettres des archives M/M ont été imprimées sur de grandes affiches de rue standard, et d’autre part, de simples tabourets en bois ont été empilés de façon aléatoire dans tout le bâtiment.

Au-dessus du public se trouvent deux boucles infinies. Sur l’une est écrit le titre de l’installation visuelle enveloppant le public, « The Miu Miu Type, an ABC of Actions, Behaviors and Comportment », tandis que sur l’autre s’affiche toute la collection de lettres de cette nouvelle police Miu Miu dessinée en même temps que la collection automne-hiver 2018 de Miu Miu.

Nous ramenons la qualité expressive et spontanée de Miu Miu en créant une nouvelle « langue » Miu Miu, sa propre propagande comportementale.